Rendre les logements plus accessibles

Près de 9 000 Parisiens signalent une situation de handicap dans leur demande de logement, soit 7 % des demandeurs. Parmi eux, 850 sont en fauteuil roulant. L’adaptation des logements représente ainsi un véritable enjeu pour la Ville de Paris.

Le Programme local pour l’habitat (PLH) et le Schéma pour l’autonomie des personnes en situation de handicap fixent comme objectif de définir, au niveau de chaque bailleur social, une stratégie pour la mise en accessibilité et l’adaptation des logements au vieillissement et/ou au handicap. En 2020, 40% de logements sociaux devront être accessibles et 3% adaptés aux personnes en situation de handicap moteur.

 

La réalisation de cet objectif est en bonne voie : à l’été 2016, 6 conventions portant sur 190 000 logements sociaux ont déjà été signées avec la RIVP, la SIEMP, l’Habitat Social Français, Elogie, Paris Habitat et ICF la Sablière. Ces bailleurs s’engagent à rendre accessibles près de 40 000 logements et à en adapter près de 5 000 d’ici 2020. D’autres conventions seront signées prochainement.

 

Au 31 décembre 2015, sur un parc de 230 135 logements sociaux analysés par les bailleurs, on dénombrait 55 328 logements accessibles de la rue à la porte du logement.

 

DES TRAVAUX D’ACCESSIBILITÉ ET D’ADAPTATION DANS 3 401 LOGEMENTS PRIVÉS

 

Depuis 2007, la Ville de Paris soutient l’action de SOLIHA Paris – Hauts-de-Seine – Val d’Oise pour l’amélioration de l’habitat des Parisiens, notamment dans le domaine de l’adaptation des logements et de l’accessibilité des immeubles à la mobilité réduite et au handicap. Une subvention de plus d’1 M€ est versée à l’association chaque année.
Des conseils, visites à domicile avec un ergothérapeute, diagnostics, montage du dossier de financement du projet auprès de tous les organismes… sont organisés.

 

Entre 2007 et 2015, 3 401 logements ont fait l’objet de travaux d’accessibilité et d’adaptation pour un montant de 4,8 M€. Ces travaux ont été subventionnés par l’Agence nationale de l’habitant (Anah) à hauteur de 2,5 M€ et par la Ville de Paris à hauteur de 300 000 €.

 

217 UNITÉS DE LOGEMENTS SPÉCIALISÉS FINANCÉES

 

Les logements « Unité de logements spécialisés » (ULS), sont mis en place pour les personnes en situation de handicap lourd. Ces logements sociaux sont domotisés.
217 ULS ont été financés et 144 ont été livrés au 31 décembre 2015. 37 restaient à livrer ou étaient en cours d’occupation en 2016 et 36 le seront à compter de 2017. Parmi ces logements, 8 sont destinés aux étudiants en situation de handicap lourd dans l’immeuble du 93 boulevard du Montparnasse (6e).