Favoriser des modes de production et de consommation responsables

Paris s’engage pour l’économie circulaire

 

La Maire de Paris ambitionne de faire de Paris la capitale mondiale d’une économie porteuse de valeurs, d’innovation sociale, de transition écologique et créatrice d’emplois : l’économie circulaire.

De mars à septembre 2015, Paris a mené les États généraux de l’économie circulaire en collaboration avec une vingtaine de collectivités du Grand Paris. Ensemble, ils se sont concertés avec plus de 120 structures du monde associatif, industriel, économique, institutionnel, académique et de la société civile.
65 préconisations concrètes pour développer l’économie circulaire ont été rassemblées dans le « Livre blanc de l’économie circulaire du Grand Paris », présenté lors des journées de clôture des États généraux, les 14, 15 et 16 septembre 2015, à l’Hôtel de Ville. Ces journées ont mobilisé plus de 2 000 participants.

 

LE PLAN ÉCONOMIE CIRCULAIRE 2016‑2020

 

Dans la continuité des États généraux, la Ville de Paris élabore un Plan économie circulaire à dimension métropolitaine pour l’horizon 2020. Il fera l’objet d’une prochaine délibération du Conseil de Paris.
Le Plan développera certaines propositions du livre blanc sous forme d’actions concrètes. La construction des actions sera réalisée en partenariat avec les acteurs de terrain : associations, entreprises, acteurs institutionnels comme la Région Île‑de‑France, ADEME…).

 

PROJETS D’AMÉLIORATION DU MÉTABOLISME URBAIN

 

En 2014, la Ville a également lancé un appel à projets « Métabolisme urbain » qui vise à expérimenter des solutions innovantes d’écologie industrielle et territoriale sur les services municipaux. Sur les 13 projets sélectionnés, 8 ont été déployés, 1 est programmé et 4 abandonnés. L’évaluation de 6 de ces projets, pilotée par Paris&Co et la Ville de Paris et soutenue par l’ADEME, a montré une réduction des émissions de CO2 de 25 à 90% en fonction des projets.