Le recyclage des biodéchets

Au-delà des mesures de prévention, la Ville de Paris a mis en place une collecte des biodéchets des gros producteurs : marchés alimentaires et restaurants collectifs dont le poids des déchets est supérieur à 10 t par an. Explications.

Les actions menées sur les marchés alimentaires sont généralisées depuis avril 2016. Au total, la Ville de Paris collecte les biodéchets de 52 marchés concernés par l’obligation réglementaire. Pour y parvenir, la direction de l’Attractivité et de l’emploi a inclus, dans la nouvelle délégation de service public de gestion des marchés découverts parisiens, des dispositions pour la participation des délégataires au tri des biodéchets.
Les délégataires sont chargés de mettre à disposition des bacs de collecte des biodéchets sur les marchés et de sensibiliser les commerçants. La direction de la Propreté et de l’eau assure la collecte et le transport vers les centres de traitement et prend en charge le coût de ce traitement.

 

Le tri à la source des biodéchets dans la restauration collective est effectif depuis 2015. Il a débuté dans 4 restaurants administratifs gérés par l’Association d’action sociale en faveur des personnels de la Ville de Paris (ASPP). L’objectif municipal est de généraliser la collecte des biodéchets à toute la restauration collective municipale d’ici 2020.
Au final, en 2015, 110 tonnes de biodéchets ont été triées et collectées séparément pour être compostées (50 tonnes) et méthanisées (60 tonnes).

 

La Ville de Paris a également accompagné l’expérimentation de collecte des biodéchets auprès de 80 restaurateurs parisiens organisée par le Syndicat National des Hôteliers Restaurateurs Cafetiers Traiteurs (SYNHORCAT).