Municipalité éco-responsable

En 2015, la Ville de Paris a poursuivi une politique active en matière d’accès des jeunes à l’emploi. Elle a également fait évoluer l’offre de formations professionnelles proposée à ses agents municipaux. Retour sur ces deux dispositifs.

La priorité de la collectivité est fortement orientée vers les bénéficiaires du RSA. La Ville de Paris conçoit le contrat aidé comme une étape d’un parcours d’insertion menant vers l’emploi durable. Les actions de formation qui accompagnent le dispositif ont représenté, pour l’année 2015, 70 238 heures.

 

Les services des ressources humaines rencontrent les employeurs privés susceptibles de recruter dans les métiers où la formation et l’expérience acquises des salariés de la Ville pourraient constituer une réelle plus-value (collecte de déchets, nettoyage‑entretien, sécurité‑sûreté…).

 

Les emplois d’avenir
Au moins 200 jeunes vont être embauchés pour remplacer les départs de la 1re promotion d’emplois d’avenir. Ce volume de recrutement permettra d’augmenter le nombre de jeunes en poste par rapport à 2015, en le portant à 420.

 

Les contrats uniques d’insertion
L’objectif ambitieux de 1 100 contrats uniques d’insertion d’ici la fin de l’année est fixé. Il représente un volume de recrutement d’au moins 450 salariés.
Au‑delà des chiffres, l’accent est mis sur la formation, pour mieux insérer les bénéficiaires de contrats aidés dans des filières susceptibles d’offrir des débouchés pérennes.

 

Les apprentis
468 jeunes apprentis ont été recrutés à la rentrée 2015 afin d’apprendre l’un des 320 métiers de la Ville. Ces recrutements permettent de faire découvrir des débouchés professionnels trop souvent ignorés dans nombre de secteurs où la Ville recrute, parfois même difficilement. La Ville peut ainsi se constituer un vivier potentiel de futurs candidats.

 

Les stagiaires
6 221 conventionnements de stage ont été conclus en 2015. L’objectif est d’apporter aux plus jeunes élèves la possibilité de découvrir le monde du travail à travers des stages dès le collège, et en favorisant les établissements appartenant au Réseau d’éducation prioritaire (REP).

 

Les volontaires du service civique
122 volontaires du service civique étaient présents à la Ville fin 2015, dont 76,2% de femmes.

 

ÉVOLUTION DE L’OFFRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE

 

Les orientations stratégiques définies pour 2015‑2019 poursuivent l’accompagnement au développement professionnel et personnel des agents. Ces orientations sont au nombre de 5 :

  • développement des compétences des agents,
  • accompagnement de l’intégration des agents et de l’expression de leur potentiel,
  • facilitation de la mobilité des agents,
  • aide aux encadrants dans l’accomplissement de leurs missions,
  • expérimentation de nouvelles voies pour mieux former.

 

L’offre renouvelée de formation traduit également les priorités de la mandature en matière de développement des parcours professionnels, d’appui à l’encadrement de proximité et de lutte contre toutes les formes de discriminations.

 

Trois actions concernent les dispositifs de formation permettant aux agents d’améliorer leur déroulement de carrière :

  1. Optimiser les délais d’obtention des cours de perfectionnement. En 2015, les délais ont été réduits de moitié. Ces cours bénéficient à près de 1 500 stagiaires et s’adressent principalement aux agents les plus éloignés des dispositifs de formation. Des parcours sur les fondamentaux en français, mathématiques et informatique ont été instaurés.
  2. Faire accéder le plus grand nombre aux préparations à concours et examens professionnels. Des règles d’accès ont été mises en place et un contrat tripartite (stagiaire, direction et DRH) a été instauré pour le parcours de réapprentissage des fondamentaux.
  3. Consolider les dispositifs de scolarité. Une délibération-socle fixe les règles régissant ces dispositifs promotionnels qui concernent chaque année 150 agents qui se destinent aux métiers de la petite enfance et du social. Dans le même temps, il a été décidé la mise en place de préparations à l’oral.