Actions diversifiées envers les agents

Égalité

Promouvoir l’égalité femmes‑hommes et lutter contre les discriminations

Le « Service égalité, intégration, inclusion » (SEII) de la direction de la Démocratie, des citoyens et des territoires (DDCT) a été créé en novembre 2015.
Son rôle est de promouvoir l’égalité femmes-hommes et de lutter contre les discriminations dans tous les domaines : éducation, travail, logement, sports, santé. Il s’attache également à combattre les atteintes au respect des droits humains, les violences faites aux femmes, la prostitution, la grande exclusion et les conditions de rétention.

En partenariat avec les associations, le SEII favorise un accompagnement plus ciblé pour permettre aux étrangers d’accéder aux dispositifs de droit commun le plus rapidement possible. Une attention particulière est également portée à la parité dans les emplois de direction, occupés en 2015 à 37,2 % par des femmes (contre 37,4 % en 2014).

Hygiène et sécurité

La santé et à la sécurité au travail des agents se consolident

3 commissions ont été constituées pour le comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) central, sur :
• l’organisation et les conditions de travail,
• les sujets du handicap, de l’inaptitude et de la reconversion,
• les risques physiques et chimiques.

Des travaux sont parallèlement menés au sein du réseau RH sur des thématiques telles que les absences, la prévention et la gestion des inaptitudes, la reconversion, la conduite du changement, ou encore le bien-être au travail.

Prévu en 2016, le projet « Paris qui sauve », qui vise 5 000 personnes, devrait doubler le nombre d’agents formés chaque année aux gestes de première urgence. En outre, l’Université des Cadres a poursuivi en 2015 ses actions de formation à destination des agents encadrants.

Logement

Renforcement de l’aide à l’accès au logement pour les agents

La Maire de Paris a fait de l’accès des agents au logement social une de ses priorités. Un logement sur 4 sera désormais proposé aux agents, contre 1 sur 6 jusqu’à présent. Les maires d’arrondissement son invités à s’inscrire dans la même dynamique au sein de leurs propres commissions de désignation.

Grille de cotation

 
Afin de hiérarchiser de façon objective les demandes de logement des agents, une grille de cotation similaire à celle utilisée pour toutes les demandes de logement social a été mise en place. Elle permettra aux agents demandeurs d’un logement social de bénéficier d’une bonification en points en fonction de leur situation personnelle : éloignement du lieu de travail, horaires décalés, surendettement, problèmes de santé ou événements familiaux graves. Une attention particulière sera portée aux demandes émanant d’agents hébergés par la mission des urgences sociales.

ASPP
Restauration

Renouvellement de la convention avec l’ASPP

En 2015, 1 812 977 repas ont été servis par l’Association d’action sociale en faveur des personnels de la Ville de Paris et du Département de Paris​, dont 1 490 000 aux restaurants en libre‑service et 266 000 aux Croq’Pouce (restauration rapide).

Ce renouvellement de convention permet à l’ASPP de continuer à remplir sa mission de gestion et de développement d’un service de restauration collective de qualité et à caractère social.

Les nouveautés

 
La nouvelle convention prévoit de nombreuses nouveautés parmi lesquelles :
• un plat végétarien par jour dans chaque grand restaurant,
• le nombre de tranches de droits d’accès passe de 5 à 10 pour un meilleur lissage selon l’indice des agents,
• un droit d’accès à taux zéro pour les agents bénéficiaires de contrats aidés,
• une étude sera lancée pour examiner les possibilités d’élargissement des horaires d’ouverture de certains restaurants.