Paris récompensé comme territoire électromobile

La Ville a remporté le Trophée 2015 des territoires électromobiles de plus de 100 000 habitants. Retour sur les actions mises en place pour développer l’électromobilité.

En 2015, l’AVERE (Association nationale pour le développement de la mobilité électrique) organisait les 6e Trophées des territoires électromobiles. Ils récompensent les politiques et les actions favorisant le développement de la mobilité électrique.

 

La Ville de Paris a valorisé les nombreuses actions en faveur de l’électromobilité :

  • des aides à l’acquisition de véhicules électriques : une aide de 33 % de l’achat plafonnée à 400 euros pour les vélos à assistance électrique (VAE) et les scooters électriques équivalent 50 cm3, 6 300 euros pour les taxis électriques et 4 000 euros pour les hybrides rechargeables, jusqu’à 3 000 euros pour un véhicule utilitaire léger, 6 000 euros pour un fourgon et 9 000 euros pour un poids lourd,
  • des aides aux copropriétés voulant installer des bornes de recharge pour véhicules électriques (à hauteur de 50 % des travaux plafonnés à 50 euros),
  • le développement d’offres de mobilités partagées en partie électrique : voitures électriques en libre-service « Autolib », véhicules utilitaires électriques en libre-service « Utilib », service de véhicules partagés, « SVP », en partie électriques et hybrides rechargeables,
  • le déploiement d’une infrastructure de recharge pour véhicules électriques couvrant tous les usages avec : les bornes Autolib (recharge normale 3 kW, accessibles aux particuliers), les bornes Belib (recharge accélérée 22 kW et recharge normale 3kW) et les bornes de recharge rapide (50 kW dans les stations-services concédées de la Ville),
  • l’instauration de la gratuité du stationnement pour les véhicules électriques et hybrides rechargeables,
  • une politique municipale volontariste afin de disposer d’une flotte de véhicules propres.