Paris réaménage 7 grandes places

D’ici 2020, la Maire de Paris s’est engagée à requalifier sept places parisiennes particulièrement exposées à la présence des voitures.

Bastille (12e), Nation (12e), Madeleine (8e), Italie (13e), Panthéon (5e), Gambetta (20e) et Fêtes (19e) ont en commun leur inconfort notoire pour les usagers autres qu’automobilistes.

 

Le projet de requalification permet de réinventer la façon dont Paris aménage ses espaces publics pour qu’ils soient plus innovants et plus sobres, dans le respect à la fois du patrimoine parisien et des engagements environnementaux de la mandature.

 

Cinq orientations ont été fixées par la Maire de Paris :
• rééquilibrer les usages au profit des piétons (dont ceux en situation de handicap) et des cyclistes,
• répondre aux nouvelles attentes de l’usager,
• répondre aux impératifs écologiques et renforcer la dimension végétale lorsque cela est possible,
• renouveler et réinventer l’espace public parisien tant au plan des aménagements que de la méthode de conception et de réalisation,
• rechercher des réalisations plus souples, sobres et économes en moyens.

 

Depuis un an, un travail de co‑élaboration s’est engagé avec les habitants, les directions de la Ville, la RATP, les architectes des bâtiments de France, les utilisateurs et les élus.

 

Des collectifs pluridisciplinaires ont été missionnés pour investir deux places – Panthéon et Fêtes – et développer de nouveaux usages avec les habitants. Cette démarche s’étendra en 2017 à l’ensemble des places.

 

Selon les places, les travaux d’aménagement, commencés en octobre 2016, se dérouleront jusqu’à l’été 2019.