Paris favorise les nouvelles mobilités

emplacement-service-vehicules-partages (1)
Autopartage

L’offre de véhicules « grand public » s’étoffe

Depuis novembre 2015, Paris a déployé 226 places sur voirie labellisées SVP (Service de Véhicules Partagés). Ces places ont été attribuées, dans le cadre d’un appel à concurrence, à 3 opérateurs : Communauto, Matcha-Ubeeqo et Zipcar.

La Ville contribue ainsi au développement des services de véhicules partagés, en les rendant plus visibles et plus accessibles, et à la multiplication des solutions de mobilité proposées.

Le dispositif propose aux Parisiens, 24h/24 et 7J/7, une flotte composée de :

 

  • 40 véhicules électriques et hybrides rechargeables dont 4 utilitaires,
  • 165 citadines et berlines de motorisation hybride,
  • 21 véhicules classiques thermiques essence (norme EURO6) dont 3 utilitaires.

carte véhicule basse émission
Véhicules basse émission

Stationnement gratuit pour les véhicules basse émission

La Ville a créé une carte « véhicule basse émission », disponible sur paris.fr afin de stationner son véhicule gratuitement. Elle concerne les véhicules propulsés avec de l’énergie électrique, du Gaz naturel pour véhicule (GNV) ou de l’énergie électrique hybride rechargeable non‑diesel émettant moins de 60 g de CO2 au km.

Les formules

Selon les situations, 3 formules sont proposées :

 

  • stationnement « visiteur » : limité à 2 heures consécutives au même emplacement, il s’applique à l’ensemble des places payantes de surface,
  • stationnement « résidentiel » : limité à 7 jours consécutifs sur le même emplacement, il s’applique aux Parisiens possédant un véhicule éligible et doté d’une carte de stationnement résidentiel,
  • stationnement « des professionnels » :
    il permet aux véhicules munis d’une carte « Pro mobile à Paris » de stationner gratuitement dans la limite de 7h consécutives, et aux véhicules munis d’une carte « Pro sédentaire à Paris » de stationner gratuitement à la journée.